Le Pont de Galata, Guide touristique d’Istanbul

Le Pont de Galata, est le plus vieux Pont connu à Istanbul la capitale de la Turquie et qui date du règne de ‘’Justinien’’ au 6ème siècle, un pont de bois qui a été construit en 1845 entre les deux rives de la Corne d’Or « à la demande de la mère du Sultan ‘’Abdulmecid’’ », à proximité des murailles de Constantinople à la frontière ouest de la ville, il est proche de la Mosquée Neuve et du célèbre Bazar aux épices, également de l’autre côté de la Tour de Galata. Pendant la Chute de Constantinople, les Turcs ont assemblé un pont mobile en plaçant leurs bateaux les uns à côté des autres et l’ont utilisé pour transporter leurs troupes d’une rive à l’autre de la Corne d’Or. Sur le Pont de Galata, il était réclamé un droit de passage soit ; 5 para pour les piétons, 10 para pour les gens de passage, 20 para pour les animaux de passage, 100 para pour les calèches, et 3 para pour les moutons et chèvres, c’était gratuit par contre pour les Militaires, les Hommes de loi et les Pompiers en service
le pont de galata voyage Istanbul Turkey

Le Pont de Galata est l’un des endroits les plus animés d’Istanbul, il est fréquenté régulièrement par les pêcheurs à la ligne amateur qui viennent en profiter tout le temps de la journée et aussi la nuit.
Le Pont de Galata est un lien symbolique entre la cité d’Istanbul « lieu du palais impérial et de la majorité des institutions religieuses et laïques de l’Empire », et les districts de Galata, où vivent et travaillent beaucoup d’habitants qui étaient non-musulmans et un nombre d’étrangers marchands et diplomates.
L’apparence romantique du Pont de Galata en a fait un sujet de nombre de peintures et gravures. Toutes les visites d’Istanbul incluent ce Pont, car c’est le passage vers la vieille cité de Constantinople.
Voir aussi: Voyage organisé à Istanbul en Turquie

 

(299)